16,1 km
|
1053 m D+
|
6,2 % pente moyenne
PARTICIPER DÉPOSER SA PERFORMANCE

MEILLEURES PERFORMANCES

Picto coureur

BARONE ANTHONY
(01:08:43)

Picto coureur

GIORDANENGO STÉPHANE
(01:09:11)

LE PARCOURS

Le col des Champs fait la liaison entre les Vallées du Var et du Verdon. Il s'agit d'une des plus belles ascensions de France mais elle reste pourtant peu connue, pour le plus grand plaisir des cyclistes qui profiteront d'une ambiance sauvage et de panoramas envoutants jusqu'au col routier culminant à 2087 m.

Le col des Champs est un col de catégorie 1, franchi 1 seule fois par le Tour de France en 1975 pour une étape de légende remportée par le Français Bernard Thévenet et dans laquelle Eddy Merckx a porté le maillot jaune pour la dernière fois de sa carrière (96 jours en jaune au total).

Cette ascension suit la route officielle par la D278. Les cyclistes devront affronter un passage de 4,1 km à 8% et après la chapelle Saint-Jean une pente de 2% sur 300 mètres. Aussi belle que difficile, cette ascension sera sans doute la plus engagée du challenge « Cols connectés ».

Je participe Je dépose ma performance Je télécharge mon e-dossard Je télécharge mon e-cadre

INFORMATIONS

Départ Saint-Martin d'Entraunes 1060 m - Arrivée Col des Champs 2061 m

Après l'effort le réconfort

Col des Champs Alpes-Maritimes copyright Bernard Dupont
© Bernard Dupont

Découvrez un territoire exceptionnel

Pour les amateurs de randonnées, de nombreux circuits permettent de découvrir les richesses naturelles ou patrimoniales locales. Exemple à Sauze, la promenade jusqu'à la &laque; Roche Trouée ».

Vue de la face nord des aiguilles de Pelens avec, de gauche à droite, La Pelonnière (2 397 m), puis la Grande aiguille de Pelens (2 523 m). copyright Guillaume Soyonssport
© Guillaume Soyonssport

Admirez les aiguilles de Pelens

Les aiguilles de Pelens forment un véritable amphithéâtre naturel. Il s'agit d'un groupe d'aiguilles dont la plus élevée culmine à 2 523 mètres. La première ascension de cette aiguille a été réalisée le 16 août 1905 par le chevalier Victor de Cessole, grand découvreur des sommets des Alpes-Maritimes au début du XXe siècle.

une étape gourmande dans ses auberges et bistrots de pays

Pause gourmande et locale

Cet itinéraire sera l'occasion de faire une étape gourmande dans ses auberges et bistrots de pays pour goûter les spécialités locales comme les crouis, pâtes fraiches en forme d'oreille plissée spécialité d'Entraunes et les produits du terroir comme la tomme de vache, le fromage de chèvre ou encore le miel.

À ROULER AUSSI

12,9 km
|
864 m D+
|
6,7 % pente moyenne
PLUS D'INFO